Rechercher
  • Céline

Accompagnement sophrologique dans le domaine de la chirurgie orthopédique

Nous avons déjà abordé précédemment différents domaines dans lesquels la sophrologie s'avère utile et efficace.


J'aimerais vous parler aujourd'hui de la sophrologie dans le domaine chirurgical et plus particulièrement de celui de la chirurgie orthopédique.

La chirurgie orthopédique traite de nombreuses pathologies du système muscolo-squelettique. Elle intervient en cas de maladies (comme c'est le cas lors de cancers des os par exemple) jusqu'aux problèmes traumatiques notamment : fractures, rupture du ligament croisé... mais aussi les interventions de la main et du poignet (canal carpien), les poses de prothèses articulaires de la hanche, de l'épaule ou du genou.




Que peut faire la sophrologie pour vous aider ?


La sophrologie est d'une véritable aide, dans un premier temps lors de l'anesthésie qui peut être source de véritables angoisses pour le patient, et dans un second pour le suivi post-opératoire et durant la phase de rééducation.


Elle vient accompagner le patient aux différentes étapes de son intervention :

- pré-opératoire

- opération

- post-opératoire

En pré-opératoire : Elle offre un bénéfice non négligeable pour les patients ayant peur de l'anesthésie notamment la peur de l'endormissement et de la perte de contrôle,la peur de ne pas se réveiller puis enfin l'acte opératoire en lui-même.

En travaillant sur la gestion de la peur et du stress, l'évacuation de celui-ci, la capacité à gagner en confiance et en lâcher-prise, le patient se trouve dans de meilleures dispositions mentales pour le jour J.

Elle s'avère d'autant plus bénéfique pour l'anesthésie loco-régionale afin que le patient puisse contrôler son stress et ses émotions au moment même de l'opération.

Le patient pourra au cours des séances vivre mentalement le déroulement de son intervention, depuis l'anesthésie jusqu'au réveil, afin que celle-ci lui devienne plus familière et de facto moins source d'appréhension(s).

Acte opératoire : L'acte opératoire est bien souvent appréhendé car il est synonyme d'inconnu pour la personne opérée. Il s'agit pour le patient de renforcer sa confiance et enrichir ses propres motivations à être opéré, en valorisant le rétablissement prochain et la possibilité de gagner en mobilité, comme c'est le cas lors de pose de prothèse(s). Nous travaillerons là encore sur le lâcher prise pour que la personne soit dans un état serein et positif, libérée de toutes angoisses.

En post-opératoire : Sur cette dernière étape la sophrologie vient accompagner les patients durant la phase de récupération de l'opération, au niveau de l'énergie du corps mais aussi du membre opéré, en travaillant mentalement sur sa mobilité. Elle sera également utile pour la gestion mentale de la douleur (toujours en accompagnement des traitements prescrits par le médecin).

Un bon moral est une des clés essentielles à un rétablissement optimal. La sophrologie vous aide à booster celui-ci et à accroitre vos pensées positives.

Pour les patients ayant reçu une prothèse, il peut être profitable de travailler sur l'acceptation de celle-ci.

Le champ des possibles en sophrologie est vaste, n'hésitez pas à prendre contact pour plus de renseignements ou pour prendre rendez-vous afin de préparer un accompagnement personnalisé.

24 vues
Céline Barbeau Sophrologue
Chambre syndicale de la Sophrologie

Membre de la chambre syndicale de sophrologie

06 64 10 25 11

            celinebarbeau@outlook.fr

  • Céline Barbeau - Sophrologue
  • Suivez moi sur Twitter

©2018 par Céline Barbeau. Créé avec Wix.com